Fermer

Logements de transit

En cas de perte soudaine et inattendue de logement, le Centre public d'Action sociale peut également, au cas où aucune autre solution n'est possible, procurer un hébergement dans un appartement meublé.
Cette aide matérielle n'est possible que pour une période limitée de 4 mois. L'usager est tenu pendant cette période de chercher activement, avec l'aide du travailleur social, une solution définitive de logement.
Pendant ce séjour, il paie en outre une indemnité d'occupation.

La perte soudaine et inattendue d'un logement résulte par exemple d'un incendie, d'une fuite de gaz ou bien d'une décision d'évacuation prise par le Bourgmestre en raison de problèmes de sécurité ou d'insalubrité du logement. En cas d'insalubrité déclarée de votre logement, vous pouvez également introduire auprès du Centre d'Information du Logement (CIL) de la Région de Bruxelles-Capitale une demande d'"ADIL", soit l'allocation déménagement-installation-loyer, qui peut vous permettre de financer votre déménagement et de payer un nouveau loyer plus élevé. Pour plus d'information, voir les coordonnées de ce service à la fin de cette brochure ("quelques adresses utiles").