Fermer

Label éco-dynamique


La commune d'Anderlecht a décidé de limiter ses impacts sur l'environnement et de montrer l'exemple en liant économies financières et gestion environnementale. Ainsi a-t-elle récemment adhéré à la charte et au label d'entreprise " éco-dynamique " de l'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement (IBGE).  

La commune a donc emboîté le pas à d'autres administrations publiques ou entreprises privées déjà labellisées, et soucieuses d'intégrer le développement durable dans leur action.

Ce label est réservé aux entreprises ayant leur site d'activité en région bruxelloise. Il est accordé par un jury composé de spécialistes du management et de l'environnement.

Par la signature de cette charte, l'administration s'engage à respecter 27 principes d'éco-gestion touchant aux différents domaines environnementaux (consommation énergétique ou d'eau, traitement des déchets, mobilité, espaces verts…) et à améliorer sa gestion environnementale.

La mise en place de ce système de management environnemental permettra d'améliorer la gestion interne de l'administration, de diminuer la charge de l'institution sur l'environnement, et de réaliser des économies dans plusieurs secteurs. 

Cette démarche se réalisera bien entendu par étapes.

L'objectif de l'administration étant d'obtenir au départ une étoile de qualité pour les trois sites sélectionnés par le Collège des Bourgmestre et Echevins, à savoir l'Hôtel communal et les bureaux qui lui sont contigus, l'ensemble des bureaux situés rue G. Moreau et rue de l'Instruction et les bureaux situés rue de Fiennes.

Pour plus d'informations, voyez le site de l'IBGE consacré au label éco-dynamique.