Fermer

Services d'appui

Si l’approche territoriale, par quartiers, est essentielle, il est cependant évident que les policiers de proximité ne travaillent pas seuls. Ils sont appuyés dans leurs tâches par plusieurs services :
 

    
Service permanent de garde et d’intervention

Il compte 280 policiers sur toute la zone, qui assurent une présence policière continue, 24h sur 24. Ces inspecteurs actent les plaintes en matière judiciaire et prennent toutes les mesures urgentes en cas d’événement judiciaire ou administratif. Ce sont ces brigades d’intervention qui partent au pied levé quand un appel arrive au « 101 ».

Le service assure par ailleurs, chaque jour, le transfert des détenus incarcérés dans les deux prisons de Saint-Gilles, de Berkendael et la maison d’arrêt de Forest vers le palais de justice. 

La garde et l’intervention, c’est aussi une brigade canine (12 chiens) qui dispose de son propre terrain d’entraînement à Neerpede. Ce service verra très prochainement sa capacité étendue pour compter une trentaine de chiens au total. 

Une structure opérationnelle spéciale est enfin appelée à intervenir, notamment lors des matches de football au stade d’Anderlecht, en cas de manifestations, d’émeutes ou de tout événement particulier. 

Le dispatching zonal, établi au commissariat central d’Anderlecht, gère toutes les interventions sur la zone, en s’appuyant sur un réseau de caméras de surveillance. 

    
Recherche locale ou brigade judiciaire

Son objectif est d’exécuter des missions et enquêtes judiciaires de plus grande envergure. En premier ressort, ces policiers sont par exemple appelés à intervenir lors de faits graves, comme des meurtres, en établissant alors un relais avec la police fédérale. Mais ils assurent aussi la continuité d’enquêtes qui, parfois, débutent au départ d’un fait remarqué dans le quartier, comme le démantèlement d’un réseau de travail clandestin ou de drogue… 

La recherche locale est répartie en deux brigades, l’une basée à Anderlecht (commissariat de la rue Victor Rauter, 259), l’autre à Saint-Gilles (commissariat de la rue Bréart 104). Son effectif est de 60 inspecteurs.

    
Service trafic 

Il règle tous les problèmes liés au trafic dans la zone. 

Il met en place des dispositifs préventifs (postes de circulation, patrouilles, etc), constate les accidents et les infractions au code de la route. L’effectif est de 68 policiers.