Animaux

Chiens

Trop souvent, des déjections canines se retrouvent sur la voie publique. Au grand dam des piétons. Il appartient au maître de l'animal de ramasser les déjections et de les déposer dans une poubelle. Les déjections de l'animal doivent être emballées de manière étanche. Par ailleurs, toute personne accompagnée d'un animal domestique doit être munie d'au moins 1 sac en matière plastique résistant ou spécialement conçu en vue de ce type de ramassage et doit pouvoir le présenter à la demande des agents mandatés à cet effet.

Attention : en cas de non-respect, vous vous exposez à une taxe sur base du règlement Taxe communale sur le nettoyage de l'espace public à une sanction administrative sur base de l'article 103 du  Règlement Général de Police.

Pigeons

Les pigeons, beaucoup trop nombreux en milieu urbain, sont sources de nuisances à plus d'un titre. Non seulement, ils dégradent les bâtiments et l'environnement en raison de l'acidité de leurs déjections mais ils peuvent transmettre des maladies aux humains (toxoplasmose, salmonellose, ornithose). Certaines personnes, bien intentionnées mais mal informées, veulent aider les oiseaux, surtout en hiver, en leur jetant de la nourriture. Le nourrissage tous azimuts n'est pas dans l'intérêt de ces oiseaux, bien au contraire. La nourriture qu'on leur donne n'est pas adaptée à leurs besoins ce qui participe à la dégénérescence et à la destruction même de ces animaux. Enfin, la nourriture déposée sur le sol n'attire pas que les pigeons mais aussi des animaux nuisibles comme les rats!

Afin de limiter la prolifération des pigeons, il est impératif de respecter l’interdiction de nourrir les pigeons.

Attention : en cas de non-respect, vous vous exposez à une taxe sur base du règlement Taxe communale sur le nettoyage de l'espace public ou à une sanction administrative sur base de l'article 104 du Règlement Général de Police.