Suspension des interpellations citoyennes

La loi en matière d'interpellations citoyennes avant les élections communales change à partir du 7 mars. Les habitants ne pourront plus interpeller le Conseil communal 6 mois avant les élections communales, c'est-à-dire dès le 13 avril. Le Conseil communal du jeudi 28 mars sera donc la dernière occasion pour les citoyens d'interpeller le Conseil. La reprise des interpellations se fera après les élections communales du 13 octobre, à l’exception de la séance du Conseil de décembre destinée à mettre en place les mandataires dans les assemblées communales.