Manon Clement - 'Shaped by Words'


Où est la limite entre la notion de textile et la limite du mot ? Où est la limite entre le lien du mot et la surface ? Les mots donnent au textile un changement de contenu, une interprétation du contenu. Le textile lui-même est déjà imprégné de ses propres connotations qui peuvent avoir une énorme influence sur les mots. Il peut placer les mots dans un certain contexte. Il donne aux mots un espace, mais aussi des limites. Les mots peuvent être détachés de leur place reconnaissable et placés sur le textile, créant ainsi des mondes indépendants. Un monde qui est toujours lié à la parole, à l'image et à la matière. "De cette façon, je pense que nous avons besoin de mots et d'espaces pour les mots. Je cherche des démarcations, des contours qui puissent traduire et faire ressortir les pensées que j'ai de toi. Les mots ont besoin que je puisse parler de toi, que je puisse me faire une image visuelle de toi. Des mots qui peuvent être immortalisés. Des mots qui vous immortalisent. Des mots qui me font croire que je peux t'immortaliser. Des mots qui parlent à un monde dans lequel j'espère que tu existes."

SPF Emploi, Travail et Concertation sociale

Adresse

Rue Ernest Blerot 1

Code postal
1070
Ville
Anderlecht

Autres dates

  • 2020-02-17 08:00:00 UTC