Move Anderlecht

Diagnostic de la mobilité à Anderlecht

L’Administration communale d’Anderlecht a pour objectif l’élaboration d’un état des lieux de la mobilité dans la commune en guise de préparation pour le futur Plan Communal de Mobilité (PCM).

L’objectif de ce diagnostic est de définir les futurs grands leviers stratégiques du nouveau PCM. Dans ce cadre, la commune a souhaité impliquer à la fois les experts techniques régionaux et communaux que l’expérience de terrain de la population dès le début du processus.

La participation citoyenne

La commune a organisé dans le courant des mois de mars-avril 2019 quatre ateliers de participation citoyenne répartis dans quatre zones du territoire communal, pendant lesquels presque 200 personnes qui habitent ou travaillent à Anderlecht sont venues partager leur avis sur la mobilité.

Selon les participants des ateliers, Anderlecht compte quelques bons exemples d’aménagements de mobilité. Les exemples relevés concernent surtout la circulation automobile apaisée et les aménagements pour piétons et cyclistes. Néanmoins, il faut noter que beaucoup de bons exemples ont encore une marge d’amélioration. Par exemple, les pistes cyclables qui s’arrêtent abruptement, les liaisons manquantes entre les espaces verts et les parcs, les trottoirs qui restent à réaménager, le trafic de transit encore présent dans certains quartiers, etc.

Nous avons constaté que la majorité des souhaits et des idées des participants des ateliers participatifs visent à améliorer la situation pour les piétons et les cyclistes. Beaucoup de demandes visent une revalorisation et une réappropriation de l’espace public et un apaisement de la pression automobile. Enfin, il y a également une grande demande envers un transport public plus qualitatif. La vision des participants lors des ateliers tend vers la mobilité durable, objectif à considérer pour le PCM.

À côté de leur vision de la mobilité et de bons exemples d'aménagements, les participants ont également été invités à identifier différents types de problèmes. Les problèmes les plus souvent cités sont principalement au détriment de la mobilité des piétons, des personnes à mobilité réduite (PMR) et des cyclistes. Certains problèmes se situent principalement dans les quartiers comme par exemple, les trottoirs en mauvais état, le stationnement sauvage et les zones 30 qui ne sont pas respectées,... D’autres problèmes se situent plutôt sur les grands axes : l’accessibilité piétonne, cyclable et PMR ainsi que la quantité du trafic. Les traversées piétonnes et cyclables dangereuses, sont, quant à elles, éparpillées dans toute la commune. Cureghem semble présenter une très grande concentration de problèmes de mobilité.

La vision stratégique et ses 9 leviers prioritaires

L’information des citoyens combinée avec l’expertise du comité d’accompagnement permet d'identifier les principaux problèmes et de construire une vision stratégique composée de 9 leviers prioritaires pour la future mobilité d'Anderlecht.

  1. Créer des quartiers apaisés et agréables à vivre.
    • Aménager des mailles apaisées selon Good Move
      • empêcher le trafic de transit
      • améliorer la sécurité et le confort des cyclistes et piétons
      • poursuivre le travail autour de la lisibilité des zones 30 et ralentir la vitesse du trafic motorisé
  2. Mettre le piéton et la personne à mobilité réduite (PMR) sur un piédestal.
    • Élaborer un plan d’action pro-actif avec des priorités claires pour réaliser le PAVE existant (Plan d’accessibilité des voiries et des espaces publiques)
      • mettre l'accent sur l’accessibilité universelle et le confort du piéton (trottoirs larges)
      • créer des zones de rencontres avec une attention particulière pour les carrefours
      • prioriser les itinéraires accessibles aux PMR vers les pôles de transports en commun (TC)
      • prévoir une programmation pluriannuelle des interventions
      • prévoir un plan pour l’entretien
  3. Rendre le vélo évident et sécurisé.
      • aménager des pistes cyclables séparées principalement sur les grands axes de trafic (mais aussi sur certains axes Auto-QUARTIER par exemple lorsqu'une ligne de transport en commun y circule – en général la circulation mixte est recommandée à l'intérieur des mailles apaisées)
      • réaliser le RER vélo sur le territoire communal
      • réaliser les actions du plan vélo BYPAD (notamment le stationnement vélo)
  4. Encourager et faciliter le transport public
      • augmenter la qualité et le confort pour l’usager du transport public au niveau des fréquences et la régularité
      • résoudre les connexions manquantes: Trèfle, Luizenmolen, nouveaux quartiers
      • faciliter les bus et trams (sites propres, feux intelligents, etc.)
      • améliorer les itinéraires bus à l'intérieur des quartiers
      • réaliser des itinéraires d’accès de qualité vers les arrêts principaux
  5. Appliquer la spécialisation multimodale des voiries selon Good Move en différentes phases
      • agir rapidement pour déclasser les voiries et changer l’usage de ces voiries selon Good Move
      • prendre des mesures quick wins pour modifier les usages à court terme (interventions légères dans l'espace public)
      • programmer le réaménagement qualitatif global de façade à façade dans un second temps
  6. Préparer les nouveaux quartiers à une mobilité active
    • Assurer des quartiers :
      • apaisés
      • perméables à pied et à vélo
      • bien connectés en transport public
      • équipés de véhicules partagés équipés de parkings hors voirie rationalisés et regroupés au maximum
  7. Maîtriser le stationnement du trafic motorisé
    • Fournir une approche et vision globale sur le stationnement (au niveau stratégique)
      • élaborer un Plan d’Action Communale de Stationnement (PACS) qui vise à diminuer la place de la voiture dans l’espace public
      • revoir la tarification du stationnement
      • mutualiser l’offre de parking hors voirie
  8. Stimuler et augmenter le respect des règles
      • élaborer une stratégie de contrôle avec la Police pour faire respecter les règles
      • participer activement aux campagnes régionales sur le respect (stationnement, vitesse, sécurité routière, civisme)
      • organiser des actions locales
  9. Assurer une logistique plus durable
      • donner l’exemple à l’échelle communale
      • encourager les (nouvelles) entreprises/centres de distribution urbains via les permis d’urbanisme à utiliser le Canal pour le transport de biens

Les plans et projets à Anderlecht ayant un impact sur la mobilité

L’Administration communale d’Anderlecht suit et/ou mène de nombreux projets et plans susceptibles d’avoir une influence directe sur la mobilité du territoire communal.

Sur base d’information du comité d’accompagnement, les plans les plus importants pour la mobilité à Anderlecht ont été étudiés: les plans stratégiques régionaux et les plans et études opérationnels sur le territoire communal :

  • Le Plan Régional de Développement Durable
  • Le Plan Régional de Mobilité Good Move
  • Le Plan Régional de Politique de Stationnement
  • Le Plan d’aménagement Bruxelles-Midi
  • L'étude de mobilité secteur sud-ouest de Bruxelles
  • Le Plan de qualité paysagère et urbanistique « Beeldkwaliteitsplan »
  • Le Plan Particulier d'Affectation du Sol Biestebroeck
  • Le Plan d’accessibilité des voiries et des espaces publics
  • Le Bicycle Policy Audit et le Plan vélo communal
  • Le Plan directeur interrégional Neerpede – Vlezenbeek – Sint-Anna-Pede
  • Le Plan Bruit
  • Le Réseau d’espaces verts quartier Heyvaert
  • Le Plan Directeur Bus

Ces projets et plans peuvent contribuer à réaliser les objectifs du futur PCM et à résoudre certaines problématiques identifiées lors du diagnostic.

Vers un nouveau Plan Communal de Mobilité

Ce diagnostic est léger en études et analyses techniques mais poussé en termes de participation et de discussions entre parties prenantes. Il a permis de dégager un nombre de leviers qui formeront les grandes thématiques stratégiques à développer dans le Plan Communal de Mobilité. Le diagnostic contient, pour chaque levier, des balises qui orientent les actions à définir dans le Plan Communal de Mobilité.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à télécharger le rapport final du diagnostic préalable au plan communal de mobilité.

Le plan communal de mobilité d'Anderlecht sera lancé prochainement et déterminera les actions concrètes à mener. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la suite de ce projet Move Anderlecht.